Les salariés-es de SMRC Rougegoutte (ex Reydel) sont en grève reconductible depuis le 7 décembre. Après une semaine de grève et de silence de la part de la direction, les temps de pause sont maintenus (50 mn. que la direction voulait ramener à 30 mn.). De plus, une prime de 150 € est octroyée à l’ensemble du personnel et les retenues pour les journées de grève sont étalées. Comme quoi, la mobilisation est possible et elle paye!
Les agents territoriaux sont en lutte depuis le 17 septembre pour s’opposer à la disparition de leur Comité des Œuvres Sociales, de leurs primes et de leurs congés.