CGT Belfort
Parce que l'actualité sociale évolue vite

Retrouvez dès maintenant l'UD de Belfort sur

     

Retrouvez les infos du collectif CGT Femme Mixité

http://www.egalite-professionnelle.cgt.fr


merci de votre visite
Total : 49994
Aujourd'hui : 3
En ce moment : 3

Bienvenue
 
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
 
Alstom,
 
Dernière liquidation de l'industrie française ?
 
 

L'appel, lancé par des économistes, notamment membres du CESE, le Conseil Economique, Social et Environnemental (qui est la troisième instance de la République Française, après l’Assemblée Nationale et le Sénat), a déjà été signé par de nombreuses personnes (syndicalistes –de différents syndicats-, politiques, avocats, économistes, écologistes…).

 

est à lire et SURTOUT A SIGNER :

Page facebook : https://www.facebook.com/appelalstom/

Pour signer ou le lire, au choix sur : https://framaforms.org/alstom-ne-doit-pas-etre-brade-construire-une-alternative-industrielle-ecologique-sociale-et-efficace

Ou bien sur https://www.change.org/p/pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-alstom-ne-doit-pas-%C3%AAtre-brad%C3%A9

Monsieur le Président de la République

 

Nous vous prions de trouver ci-joint un texte concernant la fusion d’Alstom et Siemens-transport, qui passe sous contrôle de Siemens. Il appelle « les pouvoirs publics à prendre leurs responsabilités en suspendant et en appuyant la recherche d’une alternative d’intérêt général répondant aux défis économiques, écologiques et sociaux ».

Il a été adopté à l'issue d'une réunion rassemblant une grande diversité de signataires, spécialistes du climat, économistes, journalistes, sociologues, salariés de banques, syndicalistes de diverses organisations, élus locaux et nationaux, représentants politiques, etc., organisée par la revue Economie  & Politique qui s'est tenue au CESE le 15 janvier dernier. Il est déjà approuvé  par plus d'un millier de signataires.

Il s'agit d'un appel à ne pas laisser passer le groupe Alstom sous contrôle étranger.

Cette opération, qui se déroule actuellement avec le soutien de votre gouvernement, heurte profondément tous ceux qui sont attachés à la fois  au développement  d'une industrie nationale, aux exigences de lutte effective et efficace contre le réchauffement climatique, à l’emploi, à une autre utilisation de la finance et à la mise en œuvre de coopérations européennes entre égaux. Ce n'est nullement un "Airbus du ferroviaire", mais l'abandon pur et simple à un groupe allemand, Siemens,  d'un fleuron industriel français.

Le nombre et la qualité des signataires montrent à quel point ce projet soulève l'hostilité de la société civile qui vous est si chère.

Les arguments économiques, financiers et sociaux présentés dans cet appel montrent que les justifications avancées tant par la direction d'Alstom que par votre Ministre de l'économie sont fallacieuses et irrecevables.

A quoi bon, comme vous l'avez fait récemment, implorer des industriels étrangers à "choisir la France" et l’intelligence, si par ailleurs votre gouvernement, lui, choisit l'Allemagne et la croissance financière contre la coopération européenne.

C'est pourquoi les signataires de ce texte  vous appellent à faire tout ce qui est en votre pouvoir contre cela. Nous sommes disponibles pour vous rencontrer et, notamment, discuter avec vous des nombreuses possibilités d’empêcher cette opération ainsi que des alternatives possibles. 

 
 
 
_________________________________________________________________________________________
 
 
 
 
Stop à la casse de l’emploi et de
 
l’industrie
 
Ce n’est pas un mariage !
 
Appel des syndicats Alstom/GE CGT, CFDT, CFE-CGC, FO, soutenus par l'UD CGT
 
Alstom est un secteur essentiel pour la transition écologique.
En se retirant d’Alstom au profit des actionnaires, l’Etat renie les engagements qu’il avait pris au moment de la vente du secteur énergie d’Alstom à GE, à savoir devenir actionnaire de référence pour garantir le maintien des emplois sur Alstom. Pour que les actionnaires adhèrent au projet, il est prévu de leur verser près de 2 milliards d’euros de dividendes et primes de contrôle.
Si cette opération d’absorption allait à son terme, avec la cession précédente de la branche Énergie d’Alstom à GE, ce sont au total plus de 5 milliards d’euros de superdividendes qu’ALSTOM aura versés aux actionnaires ! Soit l’équivalent de plus de 21 années de budget de R&D d’ALSTOM !
 
Mobilisons nous :
Pour que la direction et l’Etat confirment les commandes qui étaient actées suite à l’accord du 4 Octobre 2016,
 Pour l’avenir de la partie nucléaire (Ex Alstom) PAC et Renouvelable avec la sauvegarde des emplois menacés à Grenoble et Belfort,
 Pour l’avenir du site industriel Alstom Belfort,
 Pour préserver l’emploi en cas d’absorption d’Alstom par Siemens,
 Pour l’arrêt de la casse des droits des salariés (Loi anti sociale XXL)
 
Appel à la grève et au rassemblement
 
le 30 novembre 2017 à 10h00 porte des 3 chênes
 
L’industrie ne doit pas être bradée de façon irresponsable et en dehors de toute logique de développement et des réponses aux besoins environnementaux et humains d’avenir. Avec les salarié-e-s et les citoyen-ne-s et dans l’intérêt général de la population, nous exigeons l’abandon du projet et la réorientation des 1,8 milliards d’euros prévus aux actionnaires dans cette opération vers l’investissement productif, l’innovation et l’emploi.
Rappelons-nous des belles promesses de l’Etat/GE/Alstom pour l’emploi !
 
 
 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

NON! Les ordonnances MACRON ne sont pas derrière nous!

-----------------------------------------------------------------

 

L'heure est plus que jamais à l'action!

Téléchargez ICI la fiche Avant / Après les ordonnances.pdf 

Retrouvez d'autres tracts contre la Loi XXL dans la rubrique Publications & tracts

 

 




Flux RSS la cgt communique
www.cgt.fr

lire tous les communiqués
sur www.cgt.fr

Flux RSS dépêches
www.cgt.fr

lire toutes les dépêches sur www.cgt.fr

Nos derniers articles sur cgt-belfort.fr

Rubrique Dossier du moment :
  • Absorption Alstom par Siemens
  • Voir l'article
    cgt-belfort.fr       cgt90.fr       Mentions Légales       Espace Gestion