CGT Belfort
Accueil
Le dossier du moment
Publications :
=> Le reflet syndical
=> La voix des travailleurs
=> Tracts
Manifestations
Vos élus dans les entreprises
Calendriers des Formations
Contact
Adhésion CGT Belfort
PHOTOS (G+)
Privés d'emploi et précaires
LE CHOMEUR ET L’ALSTOM

LE CHOMEUR ET L’ALSTOM

Je suis tombé de haut lorsque j’ai appris la fermeture d’Alstom et les larmes me sont venues. Depuis la venue de Macron lors de l’achat de la branche énergie d’Alstom j’avais bien compris la fragilité d’Alstom transport et je m’attendais à cette disparition, mais quand même, pas aussi brusquement. Malheureusement, il faudra peut-être s’y faire, c’est en gros, l’application de la loi El Khomri.

J’ai vraiment beaucoup de difficultés à accepter que ces salariés qualifiés puissent un moment donné sombrer dans la misère que je vis au quotidien. Cette misère qui me réduit à passer mon temps à essayer de vivre,  sans laisser entrevoir l’état dans lequel je suis. Cette misère que je partage avec des millions de chômeurs qui comme moi se cachent ou s’excluent  de la société.

C’est ici, 480 salariés qui sont concernés, il y a encore ceux qui sont dans les entreprises sous-traitantes, ceux qui travaillent dans les entreprises de nettoyage. Il y a aussi les salariés des commerces qui seront impactés, sans oublier les familles, c’est combien de personnes qui vont sombrer ?.....

Je vois ces élus : Députés, Maires, Conseillers Départementaux, Conseillers Régionaux, Sénateurs qui sont en train de jouer les pompiers de services  alors que c’est eux qui ont allumé le feu. C’est eux qui disaient il y a un an qu’il fallait faire confiance à Alstom. Comme si on pouvait faire confiance à un grand patron. Bien sûr, on me dit, ils font campagne. Je ne suis pas dupe, effectivement, ils pensent aux suffrages qu’ils vont engranger. La misère eux, ils ne savent pas ce que c’est mais par contre ils savent l’utiliser.

C’est pourquoi, aujourd’hui je pense, qu’il faut vraiment que nous, les victimes de cette bande d’irresponsables, nous nous rassemblions afin de faire face, afin de nous opposer, afin de leur faire changer de politique économique. Il faut une politique qui développe l’emploi et non pas les dividendes. Il faut une politique qui mette en place un projet industriel ambitieux, écologique au service de l’Homme et du pays, comme le préconise la CGT.

2016-09-13 Remonter
Pour le retrait de la loi travail! Paris - 14 juin 2016

Plus d'infos en cliquant sur la photo ci-dessous

2016-06-20 Remonter
Toutes et Tous à Paris le 14 juin !

2016-06-02 Remonter

voir tous les articles




Inscription Newsletter :

cgt-belfort.fr       cgt90.fr       Archives Photos       Mentions Légales       Espace Gestion